KNORR DUPPIGHEIM

Les salariés de KNORR restent mobilisés !

Les négociations du PSE se passent mal et la pression continue de monter envers les salariés.

Les élus FO constatent que les dommages collatéraux sont de plus importants d’une semaine à l’autres. Ils craignent le pire et sont très inquiets pour leurs collègues.

Rendez-vous, le lundi 5 juillet à 8h00,

devant le tribunal de grande instance de Strasbourg

7 quai Finkmatt 67000 Strasbourg.

Venez nombreux pour les soutenir !

Commission Administrative de l’USM67

Le 9 juin 2021 s’est tenue la 1ère Commission Administrative de l’USM67 (union des syndicats de la métallurgie du Bas-Rhin) sous la présidence de Geraldine Nivon. Une cinquantaine de camarades de la métallurgie étaient présents.

Merci aux intervenants :

Géraldine Nivon, secrétaire fédérale de la fédération FO de la métallurgie ,

Éric Borzic, secrétaire de l’USM 67,

Christiane HEINTZ, secrétaire générale de l’UD,

Yannick LEFEBURE, secrétaire départemental de SNUDI-FO,

Eric BARDIN de Malakoff Humanis,

Audrey DANINOS d’Actys Expertise.

La transformation numérique concerne beaucoup de secteurs d’activité et notamment celui de la formation. La digitalisation de la formation syndicale est un atout certain pour développer et valoriser notre action. Mais que se cache-t-il vraiment derrière ce terme ?
À titre personnel ou professionnel, le digital est présent dans la vie de tout un chacun (smartphones, tablettes, réseaux sociaux…). Il prend place dans la société en tant que vecteur de savoir. Le monde de la formation n’y échappe pas, nous ne pouvons donc pas passer à côté des nouveaux usages technologiques.


Aujourd’hui, notre organisation doit pouvoir toucher ses adhérents en utilisant de nouveaux modes d’apprentissage, tout en se servant de l’ensemble des outils digitaux adéquats pour atteindre leurs objectifs.


Digitaliser la formation c’est, finalement, intégrer les technologies du numérique aux différents dispositifs de formation, qu’ils soient existants ou en cours de création.
Cependant, il est important de comprendre qu’il n’est pas question d’opposer présentiel et digital, mais bien de les rendre complémentaires. Au-delà de la technologie, ce sont de nouveaux usages qu’il faut appréhender. Il faudra donc faire évoluer les comportements de tous les acteurs (adhérents, structures, animateurs…).


Autre objectif du CFMS, les démarches d’inscription aux formations présentielles doivent être simplifiées.
C’est pourquoi dès 2021, le CFMS proposera à l’adhérent l’inscription via e-FO. Moins de papiers, moins d’erreurs, plus d’efficacité. Voici quelques-unes des étapes clés pour construire un vrai parcours de formation militant.


Se former c’est militer !